Tempérer le chocolat ça veut dire quoi ?

Le chocolat a un goût très délicieux. C’est pour cela que le chocolat est parmi les produits les plus utilisés par les pâtissiers. Souvent utilisé comme élément de base et surtout pour la décoration dans différents produits pâtissiers, il amène des goûts délicieux et colore par des différentes couleurs. Mais en principe, certaines procédures sont nécessaires avant de l’utiliser comme le tempérage du chocolat. La question qui se pose souvent est que : à quoi consiste le tempérage du chocolat, est-il vraiment utile de faire tempérer le chocolat ?

C’est quoi le tempérage ?

Tempérer le chocolat est une méthode de pâtisserie qui sert à faire traverser le chocolat par 3 étapes de température. Ces étapes permettent d’adoucir le chocolat pour qu’il puisse soit facile à modeler. Il permet ainsi de créer différentes formes de décorations ou de mini chocolats. Passer à l’étape de tempérage : On obtient un chocolat délicieux et coloré. Le but de passer les chocolats dans différents étapes de tempérage est d’avoir une substance croustillante facile à modeler pour faire des différentes déco. La première étape de cette procédure consiste à adoucir le chocolat dur ensuite de le rafraîchir et encore de le fondre pour obtenir en finale une bonne densité de chocolat.

Pourquoi tempérer le chocolat ?

Le résultat recherché dans cette méthode est d’avoir un chocolat bien coloré et délicieux, très bon à déguster et une cristallisation. Après la bonne tempérassions des chocolats, ils sont faciles à façonner. En outre, pour que le chocolat s’adoucit et s’arrache facilement lorsqu’on l’utilise, il faut le mélanger avec le beurre de cacao. En général pour avoir un meilleur résultat après la procédure, il faut suivre tous le normes de température pendant le tempérage et de savoir équilibrer la température lorsqu’on doit le réchauffer et le refroidir pour ne pas fausser le travail.

Comment tempérer ?

L’objective du tempérage est de stabiliser le chocolat en le réchauffant et en le refroidissant. Ce qui signifie que l’on doit le passer dans le froid et le chaud. La température joue un rôle important pendant le tempérage du chocolat. N’oublie pas que la température varie selon le type de chocolat que vous voulez tempérer. Pour le chocolat au lait, la température idéale est de 44 à 50°, pour le chocolat noir 50 à 55° et pour le chocolat blanc 40. Lorsque la durée du tempérage est dépassée, des cernes blancs apparaîtront. Pour réussir la procédure, il faut bien respecter la température convenable pour les types de chocolat. En cas de mauvaise température, vous risquerez de répéter la procédure plusieurs fois.

Guide pratique et conseils sur le chocolat en ligne
Quels sont les cadeaux appropriés pour un accro au choco ?